Ventre privé à -70% inscriptions limitées

Je m’inscris

Quel grossiste pour fournir une ligne vêtement ?

grossiste-ligne-devetement

grossiste-ligne-vetements

Le développement du commerce de gros dans la filière prêt-à-porter est une suite logique de la prolifération des boutiques physiques et sur internet. Un grossiste de vêtements répond à tous les besoins des détaillants, que ces derniers veulent se spécialiser sur un type de pièce destiné à une clientèle-cible ou proposent une offre assez large à même de répondre à tous les goûts. La qualité est le premier argument de vente même si c’est le prix qui déclenche l’achat. Des collections femme et homme sont disponibles dans les catalogues du grossiste.

Acheter en gros une ligne de vêtements entière pour revendre en magasin ou sur internet est une chose rare. Il faut que le fabricant ait une renommée et que sa marque soit reconnue. Les détaillants n’ont plus à se soucier de la sélection des articles, car ils peuvent se fier au choix de son fournisseur. Un grossiste est d’ailleurs rarement sous contrat exclusif avec un seul fabricant. Il propose donc plusieurs collections de vêtements. Ce qui permet de diversifier tant les produits que la clientèle.

Choisir une ligne de vêtement avant de s’approvisionner

La tentation des débutants c’est d’acheter en gros tous les articles qui leur paraissent intéressants pour les revendre à un meilleur prix. Ces achats non planifiés et basés principalement sur les coups de cœur finissent par créer un désordre dans les rayons ou dans les catalogues virtuels d’un site. Il faut une idée directrice, un concept et des délimitations qui permettront aussi bien au détaillant qu’à ses clients de s’y retrouver facilement. On va s’adresser à un grossiste quand on sait qu’il vend un tel ou tel type de produits.

Pour le détaillant, des informations sur les articles d’habillement susceptibles d’être commandées facilitent la décision de se constituer un stock. Il a une pression que le commerçant en gros n’a pas. Il est obligé de s’approvisionner avant de proposer à la vente les articles d’habillement et les accessoires. Le grossiste peut quant à lui, vendre sur catalogue et une fois l’affaire conclue demande à un fabricant de réaliser la commande. Cela permet aux fournisseurs de suivre l’évolution des tendances. Le renouvellement des stocks est plus rapide et le risque d’invendus diminue.

grossiste-ligne-devetements

Comment choisir un grossiste de vêtement

Un fournisseur ne vend pas tout. Si vous êtes un détaillant, vous devez donc faire une petite recherche pour trouver celui qui va vous approvisionner la ligne de vêtements que vous souhaitez. Une fois que vous lancez les modèles dans vos rayons, vous devez être certain de pouvoir faire des réassortiments en cas de rupture de stock. Dans ce cas, vous passez des commandes en petite quantité. Les grossistes sur le web sont spécialisés dans ces livraisons express pour répondre à un besoin urgent d’un détaillant. Au final, la demande est prévisible, car le détaillant a déjà fait part de la composition de son rayonnage et des références dans son catalogue.

Dans l’achat en gros, la flexibilité du commerçant est appréciable, mais il y a un inconvénient. Le prix est dégressif et il ne peut l’être assez si l’on ne commande pas une grande quantité. Afin d’augmenter votre marge, vous devez donc vous adresser à un grossiste qui a un stock important. Vous obtiendrez un meilleur prix et aurez une marge bénéficiaire plus confortable. Cependant, il y a un risque d’invendus à considérer même si la collection est de la dernière mode. La bonne affaire serait de pouvoir rendre les pièces que vous n’aurez pas pu vendre. Celles-ci feront l’objet d’un déstockage. Ce type de vente peut être réalisé dans votre boutique physique ou sur internet si un tel arrangement n’a pas été signalé dans le contrat.

Miser sur la qualité de service

Le prix à l’unité est donc relatif, en raison de son caractère dégressif, mais il mérite tout de même la comparaison. Faites attention aux tarifs très attractifs, mais qui cachent des carences en matière de services. Le délai de livraison est un critère à considérer, mais le plus important est la capacité du grossiste à le respecter. Un lot de marchandises qui arrive une semaine en retard a un impact direct sur la vente, donc du chiffre d’affaires. La conséquente est encore plus problématique quand il s’agit de produits en vogue qui se vendent très bien sur le moment, ou des vêtements et accessoires commercialisés dans un contexte donné. Il ne faut pas que votre collection de pull et vêtement chaud rate le début de l’hiver et l’effet de mode.

Les modalités de livraison sont déterminantes dans la qualité de service. Est-ce que vous devez vous déplacer avec votre camionnette pour récupérer la marchandise ou est-ce que celle-ci vous sera livrée dans votre local ? Les points relais sont un bon compromis même s’ils sont préconisés pour les petites commandes. Vérifiez que le retour est possible en cas de marchandises défectueuses ou présentant un défaut de fabrication. La reprise des invendus est plutôt rare. Même si elle paraît très avantageuse, il y a généralement une contrepartie peu réjouissante.

Se fournir en bons produits

Dans les pages d’un catalogue ou dans le showroom d’une boutique, on ne peut qu’avoir un avis positif sur une ligne de vêtements. Cela ne veut pas dire que tous les produits sont de bonne qualité. Le fabricant aurait dû faire le tri et enlever d’un lot les pièces avec des défauts. Le grossiste a choisi son partenaire pour cette prédisposition à lui fournir des marchandises de qualité. Cela n’empêche pas que des pièces défectueuses soient livrées au détaillant. Il faut éviter qu’elles n’arrivent sur les rayons. Le made in France reste la meilleure garantie pour les fournisseurs exigeants.

Qu’il s’agisse de vêtements et accessoires pour femme, de prêt-à-porter pour homme ou d’un rayon habillement pour enfants, soyez exigeant sur la finition. Votre positionnement en ce qui concerne le prix devrait être justifié par la qualité. Vos clients ne retiendront que ce seul critère. Tout ce qui est frais de logistique, taxes et autres charges ne les intéressent guère. Vous devez donc obtenir de votre grossiste la garantie de vous faire livrer des vêtements dont les caractéristiques correspondent à celles annoncées dans votre catalogue. Votre magasin n’est pas qu’un simple showroom.