Ventre privé à -70% inscriptions limitées

Je m’inscris

Grossiste de vêtement femme de qualité, l’arrière-boutique de la mode

grossiste-vetement-femme-qualite

grossiste-vetements-femme-qualite

Dans la chaîne du prêt-à-porter, le rôle du grossiste en vêtement consiste à faire l’intermédiaire entre les maisons de création ou les usines de fabrication et les revendeurs au détail. Cette chaîne est aussi celle de la qualité qui doit être contrôlée à tous les niveaux. Les fashionistas sont des clientes exigeantes qui n’hésitent pas à boycotter une boutique qui leur a vendu une pièce aux finitions douteuses ou qui n’ont pas les caractéristiques attendues. Pour les détaillants, le but est d’éviter de se faire livrer des marchandises qui risquent de dévaloriser le rayon pour femme.

Vendre du rêve en habillant la femme

Dans un commerce dédié à l’habillement et au textile, les attributs d’un modèle ont un impact direct sur le prix à l’achat. Certes, l’on pourrait croire que la notoriété d’une marque va faire que pour deux produits classés dans la même gamme, l’un sera facturé de plus cher que l’autre. Mais on ne peut pas occulter le fait que les clients sont prêts à payer plus pour avoir la meilleure marchandise. Autrement, personne n’achèterait un jean à plus de 100 euros ou une chemise à 50 euros, sachant qu’il y a des modèles meilleur marché. La comparaison minutieuse va déceler une déférence notable pour ce qui est de la matière, la technique de fabrication, la finition, le côté pratique, l’aspect, la robustesse, la durée de vie, le confort, l’éventuel impact sur la santé…

La réputation et la notoriété du marchand sont en jeu quand, dans notre société de consommation, on s’attend à acheter des vêtements et accessoires de bonne facture. Habiller la femme est un art, un défi, quand place la mode à un niveau de perfection dont madame tout le monde n’ose pas rêver. Justement, il s’agit de vendre du rêve, une image, une représentation de soi… Une étude de marché est encore plus indispensable quand on se positionne dans le haut de gamme. Les exigences sur les caractéristiques des vêtements, chaussures et accessoires doivent être référées dans le contrat, au même titre que la production et la distribution. La procédure de livraison est déterminée afin d’éviter tout risque de détérioration. Les personnes chargées du contrôle de tous les éléments du système d’approvisionnement doivent faire état de l’utilisation de leur moyen d’action en fonction du contexte. L’industrie de la mode nécessite une rigueur de gestion pour le développement de la filière dans le pays. Recourir à un groupe de grossistes locaux est un bon plan pour la sécurité de vos investissements en France.

grossiste-vetement-femme-dequalite

Grossiste et vendeur, vers une même vision de la prestation

Le vendeur et la boutique au détail, qui constitue l’interface entre les consommateurs finaux et les grossistes, sont souvent les premiers incriminés lorsque les clients ne sont pas satisfaits des articles qu’ils ont achetés. Le commerçant au détail n’est pas le seul impliqué, c’est toute la chaîne qu’il convient du montrer du doigt. Au cours de l’année, l’offre évolue et prend ou perd de la valeur. Une opération commerciale est de nature à valoriser le travail des créateurs. Des mesures pour l’emploi, la libre concurrence, facilitation des ventes, la commission des intermédiaires, un chiffre relatif à la mise en œuvre d’une stratégie par la direction, le droit, le code de commerce… sont à considérer dans l’environnement et l’objet d’un projet de boutique pour femmes.

En tant que vendeur, commencez par sélectionner le bon grossiste. C’est celui partage vos valeurs, et qui s’engage à appliquer les mêmes critères que vous. Avant de vous engager à travers un contrat, assurez-vous de cette concordance. Pour cela, prévoyez des visites sur terrain, renseignez-vous dans votre entourage, retrouvez sur internet l’avis des détaillants qui ont déjà eu affaire au grossiste que vous avez dans votre ligne de mire.

Un bon service

Il s’apprécie autant pour ce qui est des produits que de la prestation. Sur les articles, il peut s’agir d’une erreur sur la taille, des boutons qui ne tiennent pas ou encore d’un pan de chemise mal cousu. Tous ces paramètres peuvent affecter votre crédibilité auprès de vos clients, et avoir même un impact sur leur fidélité, surtout dans le cas où le problème est amené à se reproduire. Vous avez donc tout intérêt à vous assurer que votre grossiste met un point d’honneur à respecter vos exigences. Il comptera alors dans son organisation une entité de contrôle qui prend soin de vérifier la conformité des références présentes dans le showroom, ainsi que leur origine. Si vous le demandez, la traçabilité des produits depuis leur lieu de conception jusqu’au magasin de stockage du fournisseur peut aussi être suivie.

En tant que vendeur, vous avez besoin de savoir si la chaîne d’approvisionnement est alimentée comme vous le souhaitez. Est-ce que les livraisons se font dans les délais convenus ? Est-ce que vos réclamations sont traitées et vous percevez réellement des rectifications dans la manière de faire ? Est-ce que vos demandes de renseignements ponctuelles sont prises en compte et le grossiste sait se montrer réactif pour vous apporter la réponse que vous attendez ? Toutes ces informations vous permettent, par la suite d’apporter la satisfaction à votre clientèle.

La loi, d’égale application sur l’ensemble du pays

Si la valeur des articles est aussi importante, ce n’est pas seulement pour la bonne marche de votre entreprise, et pour défendre votre image aux yeux de vos clients. C’est aussi pour vous éviter de vous retrouver devant les tribunaux de commerce ou engagé dans une procédure judiciaire pour cause de vices dans la marchandise. Legifrance vous en apprendra beaucoup plus sur ce point.

En tant que propriétaire d’une boutique en ligne ou d’un magasin physique, vous n’avez aucun intérêt à ce qu’une telle situation se produise, car elle affecterait complètement votre business, et constitue un engagement en matière de temps et de finances. Et vous devez faire doublement attention : en tant que client du grossiste, et en tant que vendeur pour les clients finaux.

Faire affaire avec un grossiste professionnel et établi sur le territoire français vous préserve de certains risques quant au déroulement même de la prestation. En effet, comme la loi s’applique à toutes les entreprises en activité qui opèrent dans le secteur du prêt-à-porter, un vrai professionnel s’appliquera à respecter les dispositions qui s’imposent.