Ventre privé à -70% inscriptions limitées

Je m’inscris

Devenir grossiste de fashion et vêtement

grossiste-fashion-vetement

grossiste-fashion-vetements

Pour s’affirmer en tant que professionnel de la vente de vêtement fashion, il est important de bien s’entourer. Et ceci commence par le choix du grossiste en vêtement qui doit se trouver en France.

Trois principes de base

Se lancer dans la commercialisation de prêt-à-porter implique la recherche d’un bon partenaire commercial. D’abord, qui dit grossistes dit prix préférentiels. Si le fournisseur peut proposer des prix bas, c’est parce qu’il n’y a que peu ou pas d’intermédiaire entre lui et le fabricant des produits. À partir du moment où il y en a beaucoup trop, vous pouvez être sûr de trouver des prix moins élevés ailleurs. Multipliez les recherches et les comparaisons avant de convenir d’une collaboration avec votre grossiste vêtements fashion.

Le commerce de gros signifie aussi une large gamme de produits en vente. Il faut que votre fournisseur puisse vous offrir autant de références qu’il vous faut pour que votre collection soit complète, et cadre avec la demande et les besoins de votre clientèle cible. Ceci devrait être vrai, que votre ligne commerciale soit destinée aux femmes, ou que vous y intégrez aussi une ligne enfants et une ligne hommes. Dans tous les cas, et même s’il s’agit de mode, plusieurs déclinaisons sont possibles : grande taille, sporty, chic, working girl… Notez donc que ces propositions peuvent être disponibles chez l’approvisionneur de votre boutique, ou si lui aussi a déjà mis en place des filtres qui ne correspondent pas aux vôtres.

Enfin, les grossistes doivent pouvoir répondre à vos attentes en matière de qualité. Ce point est très important, car une fois que vous mettez des produits en rayon, pour vos clients, vous êtes le seul responsable. Des collants censés être à effet gainant, mais qui, finalement tombent, une jupe dont l’ourlet n’est pas bien fait, des boutons qui manquent à un chemisier, la dentelle abîmée d’une lingerie… pour ce genre de défauts et bien d’autres, le client ne mettra en cause que vous. Un contrôle des caractéristiques et de la finition des articles est donc vital pour votre business. Pour qu’il soit le plus efficient possible, veillez à ce qu’il soit fait en amont, par votre grossiste de prêt-à-porter tendance, chaussures et accessoires.

grossiste-fashion-devetement

La négociation, pour une bonne marge bénéficiaire

Les prix proposés initialement par les grossistes sont généralement négociables. Entre autres arguments, vous pouvez proposer que vous prévoyez d’être toujours au top à tout moment de l’année, et envisagez donc un changement de signer pour deux collections homme et femme par an au moins. Ceci le laisse présager de commandes importantes, surtout sur le long terme. Votre grossiste sera alors plus enclin à vous proposer un tarif préférentiel.

Comme autre argument, vous pouvez aussi avancer l’exclusivité. Si vous trouvez tout ce qu’il vous faut pour un rayonnage convenable chez le grossiste, il n’y a pas de raison à ce que vous alliez chercher ailleurs. Mettez ce motif bien en valeur sur la table des négociations.

N’hésitez pas à inclure dans les tractations financières les commandes par à-coups qui peuvent survenir en sus du gros volume qu’il y aura au moment du changement de saison. Comme toutes les références ne rencontrent pas forcément le même succès auprès de vos clients, il est nécessaire de prévoir des commandes supplémentaires pour certains articles. Si votre grossiste accepte d’appliquer les mêmes tarifs pour ces ajouts, qui ne sont pas aussi volumineux que vos commandes périodiques, c’est tant mieux pour votre marge.

Dans la négociation, les frais de livraison, le transport et d’autres affranchissements applicables sont aussi à prendre en compte. Autrement, votre commande risque de vous revenir plus cher que nécessaire.

La commande et la livraison, pour un service impeccable

Collaborer avec un partenaire qui dispose d’un service en ligne, c’est autrement plus simple. Les premiers échanges gagnent à être réels, ce qui suit est plus rentable lorsqu’internet est mis à contribution. Une fois que vous connaissez bien votre fournisseur, et que vous pouvez notamment lui faire confiance sur le plan de la qualité et de la sécurisation du paiement, passez par la technologie. Vous y gagnerez en temps et en déplacement, car vous n’avez justement plus besoin de vous déplacer.

Une fois votre identité de commerçant d’articles d’habillement à la mode pour femme est renseignée chez votre grossiste, les commandes devraient pouvoir se faire en quelques clics. La sélection des articles est certainement plus méticuleuse. Pour la suite, il ne vous reste plus qu’à confirmer votre commande, préciser un délai pour être livré et passer au paiement.

Pour la réception de la marchandise dans votre boutique, il est important que la date soit respectée. Si votre stock n’est pas satisfaisant, vous offrez à la concurrence l’occasion de faire un profit. Pouvoir être là où vos clients vous attendent, c’est l’une des garanties de réaliser des bénéfices. Au besoin et avant même de signer un contrat avec votre grossiste, passez par une simulation de commande pour savoir au bout de combien de temps vous pouvez espérer être livré.

En ce qui concerne le paiement, il est important que votre grossiste dispose d’une plateforme sécurisée. Ce sont plusieurs milliers d’euros, au moins, que vous vous apprêtez à lui confier, il est donc vital que vous ayez une garantie pour votre investissement.

La gestion des stocks

Avoir un stock important n’est pas le but, que ce soit pour les grossistes en vêtements ou les détaillants. Cela augmenterait le risque d’invendus et ne permet pas d’être réactif à la demande du marché. Il faut donc avoir une quantité de marchandises susceptible d’être écoulée avant le prochain approvisionnement programmé. Le commerçant gagne en effet à commander à l’avance les lots de pièces proposés dans le catalogue. Ce délai long lui permet d’obtenir un rabais auprès des fabricants. Il faut cependant avoir le flair pour anticiper les tendances. La propension des nouveaux détaillants du prêt-à-porter à s’approvisionner en petites quantités oblige leur fournisseur à gérer leur stock de manière rationnelle et optimale. Un entrepôt rempli et qui a du mal à accueillir les nouvelles marchandises reçues des fabricants est un problème à éviter. Le déstockage massif n’est pas une bonne affaire, mais une solution pour renouveler ses stocks.