Ventre privé à -70% inscriptions limitées

Je m’inscris

Le grossiste en vêtement femme sur le marché français

grossiste-vetement-femme-marche

grossiste-vetements-femme-marche

On ne peut pas parler de crise dans le textile même si la croissance n’est pas au rendez-vous. Le prêt-à-porter féminin se porte bien malgré de légers reculs ces dernières années. La situation va sans doute s’améliorer en 2016 avec une bonne reprise de la vente. Les grossistes en vêtement de femme vont en bénéficier, car cette branche est marquée par une légère chute du volume de la production alors que le prix d’achat va connaître une petite hausse. Les produits à la mode, qu’il s’agisse de vêtements, de chaussures et d'accessoires pour homme, femme et enfant, s’arrachent à chaque nouvelle collection. La qualité du made in France attire le grossiste de vêtements. Le commerce en ligne est un levier de croissance pour la filière textile.

Le marché français de l’habillement pour femme illustre la bonne santé de l’industrie textile et du commerce de prêt-à-porter. En 2015, le chiffre d’affaires a atteint les 10,8 milliards d’euros. Il aurait été nettement plus important si la vente n’avait pas chuté les 45 derniers jours de l’année, une période qui, habituellement, est très prolifique pour la filière mode. La faute, faut-il le rappeler, aux attentats de Paris qui ont freiné l’ardeur des consommatrices. Les dix premiers mois de 2015 avaient pourtant laissé croire à une reprise nette du commerce de prêt-à-porter féminin. Au final, la morosité des deux derniers mois de l’année a provoqué un repli de 0,7% du volume.

Les consommatrices françaises achètent le plus de vêtements, de chaussures et d’accessoires de mode à la fin des saisons. Les soldes et promotions représentent au minimum 45% des ventes. Les prix des produits n’ont pourtant pas connu une hausse significative, à peine 0,8%. C’est décidément le pouvoir d’achat qui limite la consommation de biens qui ne seraient pas de première nécessité. Tout le monde a des vêtements dans son placard, mais continue à en acheter. Le grossiste fait une bonne affaire puisqu’il vend une grande quantité aux détaillants qui se trouvent avec des stocks. Les ventes par les soldes augmentent de 7% contre 6% pour les promotions.

grossiste-vetement-marche-femme

Qui sont les grossistes du prêt-à-porter féminin ?

En France, les chaînes spécialisées dominent le marché du prêt-à-porter pour femme avec 39% des parts de marché. Ce sont de grandes enseignes qui ont une forte notoriété et qui sont présentes dans de nombreux pays. Même si certaines sont françaises, elles se distinguent par une grande majorité des produits fabriqués à l’étranger. Ces acteurs du commerce du textile ont des distributeurs qui se fournissent auprès des usines mandatées par leurs marques en Asie, en Europe de l’Est et au Maghreb. D’autres pays en développement comme Madagascar sont aussi des fournisseurs de grandes marques européennes, profitant des accords de partenariats qui se traduisent par des conditions préférentielles à l’exportation.

Les grossistes classiques définis comme les indépendants multimarques occupent 19% du marché. Ils représentent de manière non exclusive une liste de marques qui leur confient en partie la distribution de leurs produits. Il n’y a pas de concurrence établie entre les enseignes qui se servent de la même manière de la force de vente déployée par ces professionnels qui vont faire connaître les collections et promouvoir l’image de la griffe. Une marque peut se faire distribuer par plusieurs grossistes. Son but est d’étendre sa présence dans un pays. Le rôle de ces intermédiaires est parfois décrié. Ce ne serait qu’une marge supplémentaire qui va impacter sur les prix des produits dans les boutiques. Ces grossistes sont pourtant indispensables pour lancer la vente de vêtements et donner de la notoriété à la maison de création.

Internet abrite aussi un vaste marché pour le commerce de gros de vêtements de femme. Les vépécistes ne pouvaient faire autrement que d’opérer sur le web. Site e-commerce, catalogue virtuel, commandes et transactions en ligne, services de livraison express et autre, bienvenue dans la VPC 2.0. Les nouveaux acteurs de la vente de vêtement pour femme et pour homme sont les pure players qui opèrent uniquement sur Internet, comme le cas de nombreux grossistes de vêtements en France. Les plus grands ont des entrepôts pour les stocks. Ils sont à même de fournir des produits de qualité qui sont dans la tendance du moment. Ils s’associent avec des fabricants partenaires et conçoivent en interne leurs collections pour grande taille, par exemple. Le nom de leur site web peut alors être assimilé à leur marque.