Ventre privé à -70% inscriptions limitées

Je m’inscris

Grossiste français vêtement de marque

grossiste-francais-vetement-marque

grossiste-francais-vetements-marque

Dans le cadre de sa stratégie commerciale, une entreprise grossiste de vêtement de marque est contrainte de se conformer aux lois. Cet aspect s’ajoute à plusieurs autres de nature à vous rassurer sur l’investissement que vous comptez réaliser dans votre projet de boutique de mode. Allez-vous vendre dans vos magasins des modèles de votre propre création ou plutôt vous fournir sur le marché international ? Dans quelle région souhaiteriez-vous vous implanter ? Il n’y a pas de stratégie prêt-à-l’emploi qui va faciliter votre décision.

La relation entre un directeur de magasin et ses prestataires de services est déterminée par un contrat. Faites appel à un spécialiste si vous ne trouvez pas un accord relatif aux points importants. La réalisation de votre rêve sera basée sur une étude sérieuse qui vous renseignera sur le transport, les équipements, le paiement, la règlementation, l’intervention de l’État ou du ministre concerné, l’avis du président de fédération d’établissements ou groupe professionnel.

La conformité aux lois françaises, un atout de taille

Parmi les dispositions légales à prendre en compte, notez le Code de la consommation, ainsi que plusieurs autres textes disponibles sur le site de Legifrance. Le BOCCRF est une revue qui vous met au parfum des nouvelles dispositions applicables et des amendements apportés à ceux qui sont déjà en vigueur pour réguler l’économie. L’ensemble des textes de loi s’applique à toutes les activités commerciales d’une société, qu’il s’agisse de produits alimentaires, textile ou autre. Tout territoire français est uniformément concerné. Différentes filières de l’industrie et du commerce font l’objet de rapport national. Ces documents vus permettent de faire un travail de veille sur la concurrence, les sociétés qui ont été créées au cours des dernières années, l’évolution du marché, les achats les plus fréquents. Vous en tirerez conseil en matière d’offre, opération commerciale, fabrication, valeur ajoutée…

grossiste-francais-devetement-marque

Cette uniformité d’application doit vous rassurer : votre grossiste établi en France y est aussi soumis. Il connait les principes ainsi que les diverses dispositions à prendre pour se conformer aux lois en vigueur. Il a aussi une bonne connaissance des sanctions encourues. De ce fait, il devient plus facile pour vous, le cas échéant, de le traduire devant les commissions existantes et dont le but est de faire régner les règles pour un environnement concurrentiel sain. Au besoin, vous pouvez soumettre l’analyse des contrats à des entités spécifiquement créées pour un contrôle de conformité, toujours dans le but d’assurer la sécurité des fonds que vous avez placés pour monter votre affaire.

Si les circonstances l’exigent, vous pouvez faire appel à un service spécialement conçu pour intervenir pour que vous n’ayez pas à pâtir des pratiques illégales de celui qui vous fournit les marchandises ou de vos concurrents pour ce qui est de la distribution. Pour détecter une action litigieuse, vous devez connaitre en détail la loi et défendre votre droit. Le montant total des préjudices peut atteindre des millions d’euros.

Les divers principes à appliquer

Afin de développer les ventes, et en vue d’une croissance de votre affaire ou tout simplement pour que cette dernière soit rentable, vous avez fait le choix d’être un distributeur de vêtements de marque. Dans les grandes lignes, votre fournisseur devra aussi avoir un profil similaire : avoir à disposition des références catégorisées parmi les items fashion. Pour sélectionner ce grossiste, vous vous basez, en plus, sur différents critères.

Tout d’abord, faites une étude préalable, une sorte de business plan allégé pour savoir quelles spécificités vous envisagez pour votre commerce. Dans ce sens, commencez par identifier votre ligne commerciale : est-ce que vous visez des marques particulières ou est-ce que vous préférez un champ plus large ? Est-ce que vous comptez ne proposer que des articles d’habillement, ou vous incluez aussi les accessoires en tout genre ? Pensez-vous intégrer des articles de sport ? Que pensez-vous des pièces uniques réalisées par un fabricant ? Avez-vous des matières préférées que vous souhaitez mettre en évidence ?… En parallèle, dressez le profil de votre clientèle cible afin de cerner au mieux leur besoin et de proposer des produits en adéquation avec leur demande. Connaitre la fourchette des prix qui peuvent s’appliquer vous permet de créer le plafond que vous imposerez à votre grossiste.

Si vous faites dans la vente en ligne, la conception du site est un point que vous devez travailler avec des professionnels dans le domaine pour qu’il soit aussi ergonomique, intuitif, et design que possible. Si vous ouvrez un magasin physique, le choix du local est vital : dans une rue commerçante ou une place fréquentée, dans un centre commercial… Ce sont des préalables que les entreprises considèrent avant de se lancer dans les affaires dans le secteur.

Dès ce stade, et si vous envisagez d’ouvrir des annexes pour devenir une chaine présente dans plusieurs villes de l’Hexagone, n’hésitez pas à le préciser à votre grossiste. Il aura ainsi une notion du volume de commandes que vous prévoyez, et sera plus disposé à vous proposer des tarifs plus avantageux pour un même produit.

Après l’examen de ces informations, vous pouvez, par effet miroir, dresser le profil de votre grossiste. Qu’il soit établi sur une région ou ait une envergure nationale si tel est votre besoin. Qu’il récupère les articles directement à la sortie des ateliers de production pour ne pas faire gonfler les prix, qu’il propose une politique d’achat avantageuse pour vous pour que vous restiez sur une bonne marge tout en bénéficiant de services de qualité...