Ventre privé à -70% inscriptions limitées

Je m’inscris

Partager des avis sur le site d’un grossiste de vêtement pour femme

avis-grossiste-vetement-femme

avis-grossiste-vetements-femme

Partager les expériences pour en faire profiter d’autres, voilà ce que sont venus faire les e-commerçants et propriétaires de boutique de mode sur le site d’un grossiste de vêtements pour femme. Malgré le fait qu’ils sont des concurrents, ces internautes un peu particuliers sont animés par un élan de solidarité et parlent de leur succès et de leurs échecs, évoquent sans détour leur déception et les bonnes surprises qu’ils ont rencontrées. Les avis concernent le service proposé par le grossiste, les produits, les prix des vêtements et de tout ce qui fait la tendance du moment.

Où est-ce que je peux trouver un fournisseur pour un tel genre de produit ? C’est la question récurrente posée par les nouveaux propriétaires de magasins de mode. Un confrère, ou plutôt un concurrent n’hésite pas à lui donner l’adresse d’un site de grossiste de vêtements ou d’un showroom où l’on présente des collections pour femme. On présente des arguments, pourquoi un tel fournisseur a donné satisfaction ? Le premier critère qui est débattu semble les prix des vêtements et des accessoires. Comme les participants à la discussion sont pour la plupart des détaillants, leur souci est de réaliser une bonne affaire en prenant le maximum de marge possible.

avis-grossiste-vetement-pourfemme

Savoir où acheter au moindre prix

Un modèle de robe a coûté 25 euros/pièces pour un lot de 50 pour un tel alors que pour le même prix un autre a acheté une vingtaine. La différence peut être subtile. Des fois, c’est assez clair quand un grossiste propose 22 euros alors qu’un autre affiche 5 euros de plus. Les prix sont libres et chacun peut définir le profit qu’il veut tirer d’une vente. Seulement, la réalité du marché est incontournable. La cliente finale préfèrera acheter la robe 45 euros dans une boutique qu’à 60 euros dans une autre.

Dans le commerce de gros, chaque euro compte pour l’acheteur. Cela se justifie par le nombre de pièces pouvant être important. On apprécie alors le tarif dégressif qui permet de réaliser une économie substantielle. Il ne faut pas oublier que le détaillant doit prendre une marge pour payer ses frais avant de penser à un bénéfice. Le prix de gros est multiplié par un chiffre compris entre 2 et 3. Un modèle de jeans ne sera pas vendu plus de 60 euros au détail, donc il y a plus de marge si on l’achète 20 euros auprès du fournisseur plutôt que 30. Les avis donnés sur le site d’un grossiste permettent aux vendeurs de vêtements pour femme de repérer un bon plan.

De la qualité et des facilités

La qualité des produits est une matière à discussion. Derrière un prix de gros élevé se cachent peut-être des caractéristiques pas franchement attractives. Ce n’est pas que c’est cher que le vêtement soit forcément beau ou confortable. Les commerçants de mode débattent de la tendance du moment, influencent le grossiste sur le stock à constituer. Ce sont eux qui sont effectivement au contact des consommateurs finaux. On vante les grossistes qui représentent de grandes marques ou de nouvelles maisons de création pleines de potentiel. Les commerçants peuvent aussi se demander les uns aux autres sur l’impact d’une collection sur leur vente, sur l’image de marque d’une jeune enseigne…

La vente en ligne a ses particularités quand il s’agit de commerce de gros de vêtements. Les avis des internautes portent avant tout sur la qualité de service. Le grossiste est perçu comme un prestataire qui doit fournir de bons produits et livrer ces derniers dans un court délai. Il doit proposer aux détaillants plusieurs choix de mode de livraison. Qui a un point d’enlèvement à proximité dans une telle ville ? Est-ce que c’est gratuit ou payant ? Les transactions en ligne ne résolvent pas tout, il y a toujours l’épineuse question du paiement. Un commerçant de gros qui offre des facilités à ce niveau récolte des commentaires favorables. Payer une partie à la commande, une autre à la livraison est déjà une faveur, mais s’acquitter d’une dernière tranche 30 jours après est le vrai luxe. De nombreuses décisions d’achat sont prises en étant influencées par des avis des acteurs du circuit du prêt-à-porter en France. Le fournisseur doit tenir compte des attentes des détaillants, en particulier les nouveaux.