Ventre privé à -70% inscriptions limitées

Je m’inscris

Grossiste de vêtement de marque pour auto entrepreneur

grossiste-vetement-autoentrepreneur

grossiste-vetement-marque-autoentrepreneur

Le textile, comme d’autres activités commerciales, attire les autoentrepreneurs. C’est une filière très accessible, car il ne nécessite pas de gris investissement ni de compétence particulière. Il faut cependant avoir des capacités de gestionnaires et surtout du flair pour sentir la fashion pour s’approvisionner en produits de qualité auprès d’un grossiste dans l’habillement.

Ni les grands magasins ni la grande distribution ne peuvent contester la prolifération des boutiques de prêt-à-porter lancées par des particuliers. Ces nouveaux commerçants de la mode n’ont pas raté l’occasion de trouver une place dans un secteur très concurrentiel avec les conseils avisés d’un coach. C’est un travail pas toujours bien rémunéré au départ, mais avec une bonne stratégie commerciale, nombreux sont ceux qui arrivent à dégager des bénéfices et à mettre en pratique leur business plan. La prolifération des boutiques de prêt-à-porter sur le web annonce une nouvelle manière de consommer. Les stocks se renouvellent très vite au rythme des besoins des clients sur le marché français.

Le statut d’autoentrepreneur dans le commerce de vêtement de marque

Grâce à ce statut, vous bénéficiez d’une dispense d’immatriculation au RCS (registre du commerce et des sociétés) et êtes exonéré de TVA. Votre régime microsocial est simplifié et vous pouvez opter pour une exonération temporaire de la taxe professionnelle. Bref, les formalités administratives relatives à la création de votre fonds de commerce sont réduites au strict minimum.

En plus de ces démarches simplifiées, les exonérations fiscales vous permettent de compter sur un chiffre d’affaires plus important. Ajoutez à cela un approvisionnement auprès de grossistes, qui vous proposent des prix défiants toute concurrence, souvent négociables et dégressifs si vous achetez en grande quantité.

Il est toutefois impératif de tenir compte du fait que la création d’entreprise a aussi son lot de difficultés et de contraintes, le chemin est parfois semé d’embûches, notamment pour la première année, le temps que vous ayez pris vos repères sur le marché. Si vous orientez votre business dans le textile, sachez que la concurrence est particulièrement rude. Il est impératif d’être suffisamment attractif, très réactif et doté d’un bon sens de l’anticipation.

La première étape consiste à définir ce que vous comptez proposer pour vous démarquer de la concurrence. En parallèle, vous définirez votre clientèle cible. Votre recherche préalable comprendra aussi une réflexion sur le bon équilibre à établir entre l’attractivité des produits et l’accessibilité des prix.

grossiste-marque-autoentrepreneur

Se poser les bonnes questions

Votre recherche du fournisseur idéal prendra également le temps qu’il faudra, mais constitue une étape capitale pour la bonne marche de votre affaire. Mais avant cela, définissez correctement ce que vous planifiez de faire de votre commerce.

Est-ce que vous souhaitez vous consacrer uniquement à la vente d’articles d’habillement tendance ? Ou votre ambition d’être LA boutique fashion s’étend aussi aux accessoires. Dans ce cas, les chaussures, les bijoux et autres sacs à main font partie des articles que vous aurez en rayon. Il est donc nécessaire de se tourner vers le grossiste qui peut offrir tout ce dont vous avez besoin. Multiplier les partenaires constitue une complexité en plus, dans la mesure où vous êtes contraint d’effectuer les mêmes démarches autant de fois que vous avez de partenaires.

Pour rester dans la diversité, il est aussi utile de préciser en début de vie de votre entreprise si vous comptez vous spécialiser dans les vêtements de marque pour femme, ou si vous pensez qu’avoir, en plus, des rayons pour hommes et enfants est plus intéressant. Cette diversité est un moyen de rentabiliser votre investissement, dans la mesure où, grâce à la valeur des articles que vous présentez, le niveau d’achalandage est théoriquement triplé.

Vient ensuite le moment de savoir si vous comptez limiter votre activité au e-commerce, ou si vous estimez qu’une boutique physique correspond mieux à vos projets. Dans le second cas, le contact direct avec la clientèle est un plus, car vous pouvez mieux présenter votre argumentaire de vente. Dans le premier cas, il est capital de bien travailler sur le contenu de votre site. De cette manière, conclure rapidement des transactions est plus simple, car votre secteur ne se cantonne pas à votre région ni même à votre ville. De Paris, si c’est là que vous êtes, vous pouvez gérer une clientèle répartie à travers toute la France.

Les critères à retenir pour trouver la perle rare

Cette perle rare, c’est le grossiste avec lequel il vous semble viable de collaborer sur le long terme. Une fois que vous aurez défini le bon, vous n’aurez pas à vous en faire trop pour la suite : vos gestes se limitent à sélectionner les articles qui rempliront votre panier, confirmer la quantité pour chaque référence, négocier pour avoir le tarif qui augmente votre marge bénéficiaire, confirmer la commande et attendre la livraison.

Sur la base des réponses que vous aurez eues aux questions préalables, plus haut, vous pouvez établir un questionnaire que vous balaierez avec une liste de commerçants en gros qui auront attiré votre attention. Pour les articles phares que vous aurez en tête, comparez les prix et les caractéristiques des marchandises que chacun d’entre eux a à vous proposer.

Accordez une attention particulière aux délais de livraison, car c’est un point qui impacte directement sur votre CA. En faisant confiance à un fournisseur établi en France, vous vous épargnez les tracas liés à l’acheminement des marchandises depuis l’autre côté de la planète.

Notez si une forme de service après-vente est proposée, dans le cas où la commande qui vous est livrée présente des défauts ou que les spécificités ne sont pas celles convenues. Des prestations en ligne, un logiciel de gestion des commandes performant ou encore un site internet bien conçu sont autant de points à noter lorsque vous vous entretenez avec chaque grossiste.

La comparaison s’applique aussi aux modèles de contrat que les grossistes proposent. Rejoignez un réseau de détaillants ou d’autoentrepreneurs dans le textile pour en savoir plus sur la fiabilité et sur la santé financière de votre partenaire potentiel.